LES 30 JUIN ET 7 JUILLET, VOTONS POUR DÉFENDRE LA DÉMOCRATIE !

La CFDT s’est fortement engagée à l’occasion de ces élections européennes, sur ses projets et sur le rejet de l’Extrême Droite.

A l’issue du scrutin qui a vu une forte poussée de l’extrême droite et la décision présidentielle de dissoudre l’assemblée nationale la CFDT s’est exprimée par un communiqué de presse qu’on retrouvera ici et rappelant la nécessité de toujours combattre l’extrême droite et ses idées. L’intersyndicale (CFDT, CGT, FSU, UNSA, Solidaires) s’est également exprimée, rappelant ses exigences sociales, communiqué à retrouver ici.

Sur cette page, on retrouvera les informations et les outils pour cette mobilisation.

La CFDT restera, avec d’autres, sur un champ strictement syndical en évitant les récupérations politiques d’où qu’elles viennent. Elle agit en particulier avec le Pacte du Pouvoir de Vivre qui s’est positionné : https://www.pactedupouvoirdevivre.fr/prendre_sa_part?splash=1.

17 mai colloque sur l’Europe avec Henri LOURDELLE

Ce colloque a eu lieu de 14h à 16h30 à la bourse du travail avec comme intervenant Henri LOURDELLE (plus d’informations ici) qui a bien précisé qu’il n’hésiterait pas à prendre position !

Une trentaine de personnes étaient présentes afin d’écouter et d’échanger avec Henri sur le sujet de l’Europe et plus précisément de l’Union Européenne dans la perspective, bien sûr, des élections européennes.

 

La présentation faite par Henri s’est organisée en deux temps principaux avant une série de questions/réponses. On retrouvera par ce lien  le document utilisé par Henri et par cet autre lien un CR de ce colloque, issu des notes prises par plusieurs participants : merci à Françoise, Maryse et Jean-Pierre.

l’union européenne et ses institutions

L’union européenne comporte 27 pays (depuis 2020) avec 448,4 millions d’habitants, ce qui la place au 3ème rang mondial, après la Chine et l’Inde. Du point de vue richesse c’est la 3ème mondiale en 2022 et le 1er importateur-exportateur devant les Etats Unis et la Chine.

Différentes informations sur le budget de l’UE tant sur les ressources que sur les dépenses. A noter que ce budget doit être équilibré contrairement à celui des états et qu’il est établi sur une base pluriannuelle : par exemple 1074,3 milliards d’euros sur la période 2021/2027. Plus d’informations ici.

Avant de dire … « c’est la faute à l’Europe », comme on dit en France quand ça va mal: « c’est la faute de l’Etat… » connaitre le fonctionnement de l’Europe défini par les traités signés par tous les états….

 

…. et donc savoir que l’Europe a des domaines de compétence où les décisions sont prises à la majorité qualifiée (80% des cas) et d’autres où il faut l’unanimité (par exemple la fiscalité, la protection sociale, les retraites …).

L’Europe est-elle utile pour nous?

Oui. Elle nous a apporté la paix, la démocratie (un état ne peut se transformer en dictature, il serait exclu), la stabilité politique et monétaire … . Et plus pratiquement : la liberté de déplacement sur son territoire (plus de change, ERASMUS), des acquis sociaux (en particulier grâce à Jacques DELORS) …., des directives sur les droits des femmes, des personnes handicapées … .

questions/reponses

ont porté sur les revendications de la FERPA sur l’impôt, la subsidiarité, l’illibéralisme, sur la question de la dette, la montée du RN, ….

 

Pour aller plus loin :

– sur les institutions : https://www.touteleurope.eu/fonctionnement-de-l-ue/les-institutions-europeennes/

– l’économie européenne : https://www.touteleurope.eu/fonctionnement-de-l-ue/les-institutions-europeennes/

– le budget de l’UE : https://www.touteleurope.eu/fonctionnement-de-l-ue/le-budget-de-l-union-europeenne/

– la majorité qualifiée : https://www.touteleurope.eu/fonctionnement-de-l-ue/qu-est-ce-que-la-majorite-qualifiee

– Un article de La Voix du Nord sur le bilan des députés européens nordistes :

– Des dossiers de la CFDT, en particulier l’audition des candidats aux élections le 23 mai : https://www.cfdt.fr/portail/actualites/international/europe-asp_5047

 

 

à noter que l’ARHOS organise aussi un colloque aux archives du monde du travail, plus d’informations ici de même que l’UTR 2 Flandres le 31 mai, voir ici.

La CFDT Hauts De France prépare le 8 mars 2024

Dans le cadre de son engagement pour la promotion de l’égalité des genres et la lutte contre toutes formes de discrimination, la CFDT Hauts-de-France prévoit une action spéciale à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars prochain. Vous serez tenu au courant des actions à venir dans cet article. Ce qui suit est le communiqué envoyé aux militants CFDT de la région.

Afin de donner une dimension concrète à cette action et de mieux cerner les défis auxquels les femmes sont confrontées dans notre région, nous lançons un appel à témoignages. Nous vous encourageons donc, ainsi que vos adhérents, à nous faire parvenir des signalements de comportements sexistes, d’harcèlement et de discrimination que les femmes ont pu subir dans le cadre de leur travail. 

 Ces témoignages seront traités avec la plus grande confidentialité et seront utilisés dans le strict respect de la protection des données personnelles. Ils nous permettront de mieux comprendre les réalités vécues par les travailleuses et de formuler des actions concrètes pour y répondre. Nous garantissons le respect absolu de votre anonymat et la confidentialité de vos témoignages.

 Vous pouvez envoyer vos témoignages par courriel à signalement@hdf.cfdt.fr avant le vendredi 01 mars 2024. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations. Nous tenons également à vous informer que ce mail mis en place dans le cadre de la lutte contre les discriminations est permanent. Vous pouvez donc nous contacter à tout moment si vous souhaitez partager une expérience ou signaler des comportements sexistes, du harcèlement ou toute autre forme de discrimination. Nous sommes là pour vous soutenir et pour agir ensemble en faveur d’un environnement de travail plus inclusif et respectueux.

 Nous comptons sur votre participation active pour construire ensemble un environnement de travail plus juste et égalitaire pour toutes et tous.

La marche pour les droits des femmes est prévue pour le 8 mars à 13h30 sur la place de la République à Lille. Nous espérons vous y voir nombreux.

À la suite de la manifestation, Élodie CERF et les membres de la commission mixité sont ravis de vous inviter à une exposition sur l’histoire des droits des femmes, suivie d’une table ronde intitulée « Déconstruire le sexisme ordinaire : vers une culture de l’égalité et du respect », ainsi qu’à un cocktail dinatoire en l’honneur de cette journée en faveur des droits des femmes.

Date : 8 mars 2024 Heure : 17h – 20h Lieu : 145 rue des stations, 59800, Lille.

Ce sera l’occasion de rencontrer nos intervenantes lors de la table ronde et d’échanger sur les manifestations du sexisme. En 2024, être une femme signifie être constamment exposée aux violences, notamment pour les femmes racisées, non valides, lesbiennes, trans, mineures, en surpoids ou en situation de précarité. Que ce soit en famille, au travail ou dans la rue, le sexisme persiste partout.

 Nous espérons vivement compter sur votre présence, veuillez confirmer via ce lien (date limite d’inscription : 01 mars 2024) :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeZT2LTPWIlJqB-T3GChuZxmurfxxWMgcPLX3-a81zYCXfaaw/viewform?usp=pp_url 

 Nous serions ravis de vous compter parmi nous lors de cet événement. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information supplémentaire.

Lettre Info Logement de la CFDT Retraités

La CFDT Retraités a décidé de rédiger une lettre d’information Logement/Cadre de vie. Cette lettre sera mensuelle ou bimestrielle suivant l’actualité. Elle aura comme sujet le logement et le cadre de vie au sens large (mobilité, fracture numérique…) et privilégiera les informations concernant les problématiques auxquelles nous pouvons être confrontés. Ci-dessous les informations du plus récent au plus ancien.

20240201 Irex n°11_Annexe 1 Lettre n°2

Document Ma Prim Rénov : 20240201 Irex n°11_Annexe 2 Brochure MaPrimeRénov’

20240108 Irex n°09_Annexe 1 Lettre n°1

Document Ma Prim Adapt

Points d’apport volontaire (PAV) et accessibilité

Depuis plusieurs mois, la métropole lilloise voit s’implanter sur son territoire les PAV. Certaines communes ne semblant pas s’être inquiétées des difficultés que rencontrent ou vont rencontrer les personnes âgées et/ou à mobilité réduite pour y apporter leurs déchets, les sections de l’Union Territoriale des Retraités de la Métropole Lilloise ont interpelé la plupart des maires  de leur territoire. Dans un courrier, elles sollicitent une rencontre avec les élus afin de les alerter et d’échanger sur les solutions pour que tous et toutes aient accès à ce nouveau mode de collecte des ordures ménagères. L’UTR tiendra informé ses adhérents des retours suite à ces interpellations, en particulier par un dossier consacré à cette question dans le prochain journal.

Suite à la dernière réunion de la CIA (commission intercommunale d’accessibilité) :

Points d’apport volontaire : Hellemmes, Lezennes, Marcq en Baroeul, Lompret et Englos rejoignent les communes déjà engagées.

Certains CCAS s’appuient sur les prestataires de portage de repas à domicile pour des personnes âgées en perte d’autonomie pour emporter les verres.

  • 2500 tonnes de verre auraient déjà été récoltées et recyclées :
  • 488 emplacements PAV sont installés à la date du 28 novembre 2023

Actions de l’UTR :

Les Unions Locales ont interpelé les mairies et un communiqué de presse a été envoyé par l’UTR :

2024-02-14 COMMUNIQUE DE PRESSE PAV

2024 -02 -02 Projet de rappel courrier PAV aux maires

Michèle GANNE et Bernadette PEIGNAT ont été reçues  à la mairie de Lomme.

Michèle GANNE et Claude Janssens ont été reçus par 2 adjointes à la maire de Loos.

Le recours aux aides ménagères est passé sous silence volontaire : crainte qu’il se fasse au détriment des aides ménagères déjà bien exploitées.

Il est prévu début 2024 que la CIA, en groupe de travail, revienne sur les PAV et aborde le compost conformément à la loi AGEC.

Il s’avère que les CIA ne semblent pas toutes avoir pris ce sujet en charge car elles existent de fait seulement dans les villes de plus de 5000 habitants.

Pour aller plus loin :

  • sur le site de la MEL, un article sur la politique des PAV mené par la MEL ;
  • sur le site du ministère de l’écologie un article très complet et documenté pour resituer les PAV dans une politique plus générale de collecte, de tri et de recyclage.
  • un article de la Voix Du Nord en date du 8 avril 2024 sur le tri des déchets plastiques qui se récupèrent maintenant TOUS pour la plus grande partie de la Métropole , en attendant début 2025 pour le reste de la MEL 20240408 VDN tri des déchets plastiques dans la MEL

 

Tribune du Pacte du Pouvoir de Vivre sur la loi sur l’immigration

Le projet de loi « pour contrôler l’immigration, améliorer l’intégration » a été voté au Sénat le 14 novembre, après une semaine de séance publique pendant laquelle les sénateurs Les Républicains ont multiplié les outrances et les propos caricaturaux sur l’immigration et les exilés. Et ce avec la caution parfois active du gouvernement.

Dans une tribune publiée ce 15 novembre 2023 sur le site lemonde.fr et dans l’édition papier datée du jeudi 16 novembre 2023, le Pacte du pouvoir de vivre appelle à un sursaut collectif.

On pourra retrouver ici cette tribune ainsi que sur le site du Monde.

Notre Union Territoriale des Retraités CFDT de la Métropole Lilloise a décidé, suite à son conseil du 20 novembre 2023 d’interpeler sur ce sujet les députés de notre territoire ainsi que les sénateurs du Nord.

Depuis la première écriture de cet article, qui garde tout son intérêt, le débat parlementaire a abouti à un texte que la CFDT considère comme inacceptable. Sur la page dédiée du site CFDT on trouvera différents communiqués, tribunes signés ou cosignés par la CFDT.

 

Assemblée Générale de mi mandat du 26/09/23, retour sur une journée riche

Le 26 septembre, l’UTR CFDT Métropole Lilloise a tenu son Assemblée Générale de mi-mandat. Elle a rassemblé une centaine d’adhérents des 11 sections[1] de la métropole lilloise. L’occasion pour le Conseil Syndical de présenter l’activité de l’UTR depuis le congrès de Bousbecque de septembre 2021 et d’anticiper les actions à mener jusqu’au prochain congrès prévu dans deux ans.

La partie « statutaire » avec essentiellement un retour sur l’activité de ces deux ans  !

En s’appuyant sur un diaporama, les interventions des membres du bureau ont porté sur :

  • L’action revendicative avec notamment la participation des retraités aux actions du printemps contre la réforme des retraites et sur les rencontres avec les élus,
  • La formation un peu « bousculée » par les manifestations sur les retraites,
  • Le développement avec notamment les participations aux AG et congrès des syndicats de salariés,
  • Les loisirs dont les sorties à Bruxelles et dans l’Avesnois,
  • La santé, notamment avec le questionnaire APA,
  • L’information (journal, site, page Facebook).
  • Cette assemblée Générale a été aussi l’occasion de faire le point sur le nombre d’adhérents (plus de 870) et de la trésorerie qui se porte bien.

Les participants sont intervenus sur des sujets aussi variés que le libéralisme, la mobilité, le pouvoir d’achat des retraités, l’infantilisation des résidents par certains responsables des EHPADS, le COVID et la vaccination, la place de l’InterCVS, la difficulté de se faire entendre des élus, le logement adapté au handicap…

Michèle GANNE, qui quittait son poste de secrétaire Générale à l’issue de cette Assemblée Générale, a répondu aux interventions.

Pierre RICHARD, candidat au poste de SG a été élu à l’unanimité par le Conseil. Il sera secondé par le bureau et le conseil qui entendent bien mener avec lui un travail collectif.

Maïté DRUELLE, principalement en charge de la formation au sein du bureau, avait quitté celui-ci pour rejoindre l’exécutif de l’UCR et Christian BOURDON, chargé de la Commission Protection Sociale, n’avait pas souhaité continuer pour raisons personnelles.

Ils ont été chaleureusement remerciés ainsi que Michèle avant l’apéritif et un repas très conviviaux.

La partie « culturelle » avec une table ronde sur la mobilité à la MEL !

Les travaux ont repris l’après-midi avec une conférence/débat sur la mobilité dans la Métropole Lilloise animée par Jacques DEVODDERE membre du bureau. Pour éclairer les débats, étaient invités Manon SOUAMES de la Métropole Européenne Lilloise et François LOISEAU de l’ADAV (Association Droit au Vélo).

Jacques DEVODDERE a posé les thèmes du débat par un diaporama mobilité.

Après une intéressante présentation de l’histoire de la prise en compte du handicap évoluant vers les difficultés de mobilité (on sera tous concernés) Madame SOUAMES a fait un état des lieux de la mobilité sur la Métropole Lilloise. Et il faudra prendre en compte une augmentation de la population dans la MEL et parmi celle-ci une forte augmentation de la part des personnes de plus de 65 ans (une sur trois à terme). On retrouvera ici le projet de Plan De Mobilité (PDM) ainsi que le lien vers la page de la concertation qui explique plus en détails la démarche.

Elle nous a indiqué qu’une nouvelle feuille de route sera votée le 21/10/2023. Elle aura pour objectif d’anticiper le mouvement démographique, de proposer une mobilité pour tous pour un cout abordable, de préserver l’environnement en améliorant, en développant et en modernisant l’offre de service (transports en commun, vélo …) et en tentant de changer les mentalités pour limiter les déplacements en véhicule automobile notamment pour les trajets courts. Il s’agit notamment d’avoir une pratique du territoire pour bien grandir, bien vivre et bien vieillir.

On peut retrouver ici le diaporama utilisé par madame SOUAMES pour accompagner son exposé.

L’intervention de l’ADAV a porté sur l’intérêt de développer l’utilisation du vélo tout en notant l’amélioration du réseau consacré au vélo dans la métropole. Par ce lien on trouvera une série d’argumentaires sur l’intérêt d’utiliser les modes actifs de déplacement (vélo, marche).

Les débats ont porté sur les difficultés de cohabitation des différents moyens de transport et, notamment, des rapports vélos/voitures et de la dangerosité de circuler en vélo, sur la difficulté pour les personnes âgées et à mobilité réduite de circuler en transports en commun, les problèmes de stationnement, l’absence de point de rechargement des voitures électriques et le prix encore trop élevé de celles-ci. Madame SOUAMES a pris note des questions, y a répondu comme François LOISEAU, pour celles où elle n’avait pas de réponses immédiates, madame SOUAMES s’est informé et a répondu le lendemain par mél. On trouvera plus bas les réponses aux questions posées.

Cette Assemblée Générale, par la richesse et par la diversité des interventions a encore démontré que les retraités sont dans la vie et qu’ils sont des acteurs de notre société.

La présence de l’Union Territoriale Interprofessionnelle de Lille et de l’Union Régionale interprofessionnelle à cette Assemblée Générale démontre tout l’intérêt que les retraités portent aux syndicats de salariés et réciproquement.

Notons également la présence d’autres Unions Territoriales et de l’Union Régionale des Retraités des Hauts de France et l’intervention de l’Union Confédérale des Retraités.

[1]ULR de Armentières, Lille, Roubaix, Tourcoing et Vallée de la Lys, SSR Chimie-Energie, Éducation nationale, Enseignement privé, Métaux, S3C, Transport-Environnement.

________________________________________________________________________

les réponses aux questions posées lors du débat mobilités

Arrêt « Petite Chapelle » de Frelinghien :

Comme évoqué, l’arrêt en direction de Armentières ne peut pas disposer d’un abris avec une assise, car le trottoir de ce côté est trop court, contrairement à celui d’en face qui dispose de près de 1,50m de plus et permet de conserver un cheminement confortable pour les piétons.

Descente à la demande des usagers

« Tous les jours, dès 22h et jusqu’à la fin de service, que vous voyagiez seul(e) ou accompagné(e) d’enfants, vous pouvez demander au chauffeur de votre ligne de bus de descendre entre deux arrêts ». (Ilevia)

  • Demander au chauffeur à l’arrêt précédant la zone de descente.
  • Contrainte : zone permettant l’arrêt du bus, avec un éclairage suffisant et un cheminement adapté aux piétons.
  • Toutes les lignes du réseau de bus circulant après 22h sont concernées.

Lien : https://www.ilevia.fr/cms/institutionnel/descente-a-la-demande

Timing déploiement des bornes électriques – Lille

Information connue à ce jour : Conseil Métropolitain du 28 juin 2021 : « La MEL a décidé d’accélérer pour passer de 400 points de recharge actuellement disponibles sur le territoire à plus de 4000 d’ici 4 ans. D’ici 2025, la MEL dotera de points de recharge tous les parkings de centre-ville qu’elle gère et les parcs relais (gérés par Ilévia). Au total, 800 places seront équipées dans les parcs de centre-ville et 300 dans les P+R (contre une cinquantaine au total aujourd’hui). La MEL équipera également les grands équipements métropolitains (LAM, Stade…) ».

Lien : https://www.lillemetropole.fr/communique-de-presse/la-metropole-europeenne-de-lille-equipe-massivement-le-territoire-de-bornes-de